Please use this identifier to cite or link to this item: https://apo.ansto.gov.au/dspace/handle/10238/11181
Title: Reconstruction des paléoprécipitations sur les îles Australes (Pacifique central) au cours des derniers millénaires à partir de spéléothèmes : résultats préliminaires
Other Titles: English title: Reconstruction of paleoprecipitations on the Austral Islands (central Pacific) over the last millennia from speleothems: preliminary results
Authors: Couchoud, I
Drysdale, R
Hellstrom, JC
Hua, Q
Spötl, C
Etienne, S
Keywords: Carbon 14
Southern Oscillation
Pacific Ocean
Islands
Climatic change
Atmospheric precipitations
Trace amounts
Issue Date: 13-Oct-2015
Publisher: Société Géologique de France (SGF)
Citation: Couchoud, I., Drysdale, R. N., Hellstrom, J. C., Hua, Q., Spötl, C. & Etienne, S. (2015). Reconstruction des paléoprécipitations sur les îles Australes (Pacifique central) au cours des derniers millénaires à partir de spéléothèmes: résultats préliminaires. Paper presented at the 15ème Congrès Français de Sédimentologie, Chambéry, France, 13 to 15 October 2015. (Book of Abstracts p. 124). Retrieved from: https://asf2015.sciencesconf.org/resource/page/id/36.html
Abstract: La Zone de Convergence du Pacifique Sud (SPCZ) est une caractéristique majeure du bassin Pacifique Sud. Sa position et son intensité fluctuent de manière saisonnière et à des échelles interannuelles et décennales sous l’influence d’ENSO et de l’IPO, conduisant à des changements de température et de précipitations dans la région. L’association entre orientation zonale de la SPCZ et cyclogenèse dans le Pacifique central a été démontrée et induit de sérieux aléas pour les îles et populations de Polynésie française. La reconstruction des positions et intensités passées de la SPCZ pour la période pré-industrielle pourrait aider à comprendre sa dynamique et améliorer les modèles visant à prévoir son évolution dans un contexte de changement climatique global. Toutefoisles archives climatiques de la zone tropicale du Pacifique Sud et du Pacifique central sont rares. Pour contribuer à combler cette lacune, nous avons collecté des spéléothèmes provenant de deux grottes localiséessur l’atoll soulevé de Rurutu, dans l’archipel des Australes (Polynésie française), dans la partie orientale de la SPCZ. Les spéléothèmes sont capables d’enregistrer les changements hydrologiques dansleur calcite sous forme de variations des rapports isotopiques de l’oxygène, de concentration en certains éléments traces ou encore de fines couches d’argiles déposées lors d’ennoiements. Nous présentons ici des résultats préliminaires d’analyse de ces proxies, interprétés en termes de paléohydrologie. Leurs enregistrements couvrent les derniers millénaires et sont calés chronologiquement par une combinaison de datations uranium-thorium et radiocarbone.
URI: https://asf2015.sciencesconf.org/resource/page/id/36.html
https://apo.ansto.gov.au/dspace/handle/10238/11181
Appears in Collections:Conference Publications

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
BookASF2015_versionenvoyee.pdf5.97 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.